Days 383-386: Mono Lake & Yosemite

On ne se lasse pas des grands espaces, et nous en profitons jusqu’au bout. On passe donc une nuit au bord du lac salé Mono Lake. Seuls, mais entourés par ses colonnes d’argile caractéristiques. L’orage qui déverse des trombes d’eau à l’horizon et s’approche au gré du vent rend le spectacle dramatique. On est aux premières loges et on s’en délecte tout en mangeant une excellente salade Liégeoise. Tout cela à un petit air de Belgique on dirait…

Le lendemain, c’est Géraldine qui prend le volant jusqu’à ce que, quelques dizaines de kilomètres plus loin, un cailloux fasse voler en éclats le pare-brise. ‘’DODAR’’ comme diraient certains, et après une vingtaine de coups de fil on roule en n’y voyant plus grand chose jusqu’au premier pare-brise déniché, soit 160 kilomètres en croisant les doigts à chaque bosse pour que ce qu’il en reste ne s’écroule pas comme un château de carte.

Nous retrouvons ensuite Mylène, Danny et leurs deux filles que nous avions croisés quelques semaines auparavant au Mexique. Cela fait plaisir de revoir des têtes connues et le contact passe toujours aussi bien ! Nous passons les quelques jours qui suivent tous ensemble dans le Parc National Yosemite. Balades, discussions et feux de camp rythment les journées jusqu’aux au revoir. Il est effectivement temps pour nous de prendre la direction de San Francisco, ultime étape de notre voyage.
myvantastic

myvantastic

myvantastic

myvantastic

myvantastic

 


 

myvantastic – Mono Lake

Don't be selfish... Share on FacebookPin on PinterestEmail this to someoneShare on Tumblr
Chris Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *